Réalisation Josselin Carré Production exécutive Readymade factory

Motion Mickaël Lepers  Graphisme Amankaï Araya

Avec

Synthétiseurs et électroacoustique  • Thierry Balasse
Basse et chant • Elise Blanchard
Chant • Elisabeth Gilly
Batterie • Eric Groleau
Piano électrique synthétiseurs et chant •  Cécile Maisonhaute
Courbe suspendue • Chloé Moglia ou Fanny Austry
Guitare • Eric Lohrer
Scénographie et lumières • Yves Godin
Ecriture aérienne • Chloé Moglia
Régie générale et lumières • Thomas Leblanc
Régie son en salle • Benoit Meurant
Régie de scène • Max Potiron
Régie son sur scène • Julien Reboux
Compagnie La compagnie Inouïe – Thierry Balasse

 

“Thierry Balasse a imaginé la bande musicale de la mission Apollo 11, celle du premier pas sur la lune. Avec un synthétiseur Moog de 1969, il invente une « musique quantique » qui côtoie d’émouvantes réminiscences de la pop des années 1960 et 1970 : Les Beatles, Bowie, Pink Floyd… Tous les morceaux choisis évoquent les voyages intersidéraux et témoignent d’une époque où s’inventait une nouvelle relation avec l’univers. On sait aujourd’hui que celui-ci est (comme le son) constitué de phénomènes vibratoires et non de particules.
Reste à faire vibrer le public en l’immergeant dans un cosmos musical. La scène est disposée à la manière d’une salle de contrôle de mission spatiale. Le son est, comme il se doit, spatialisé. Au-dessus des musiciens, en apesanteur, une « artiste-aérienne » incarne le spationaute.”  Cie Inouie